Trail des 2B (2014)

Le trail des 2B

Un petit tigre dans les airs, bienvenue à berck sur mer.

Un petit tigre dans les airs, bienvenue à berck sur mer.

Nous voici au pays des grandes plages et des massifs de dunes, tim et lison sont déja la depuis jeudi, dans un mobil-home mis à disposition par un de nos sponsors locaux, le camping l’orée du bois.

Ronan, perrick, emmanuelle, pegguy et madeleine attendent l’arrivée imminente d’angélique et martin pour partager un plat de pâtes, attaquer avec blind-test de champagne. Pegguy profite de notre présence pour faire le bon choix de champagne pour fêter sa soutenance de thèse sur la liberté et le plaisir, est ce bien cela ?

Lison et tim nous rejoignent et l’on refait un tour de test, on mange, on partage et dodo récupérateur, tout les dodos sont récupérateurs.

Le lendemain, départ de course à 9H00 sur la plage de Berck, les concurrents se retrouvent sur la ligne, ronan, angélique, perrick et tim.

Lison et martin sont déjà parti dans les dunes pour réceptionner les coureurs et leur demander des sourires à leur passage.

Il va s’en suivre une course poursuite entre les coureurs et les photographes durant toute la course, les photographes iront jusqu’à prendre un quad et même un 4*4. Les coureurs tenteront de charger les photographes de leurs vêtements, parfois même, ils zapperont le ravitaillement, pour gagner du temps.

Heureusement que le coach a de la voix et que le 4*4 roule vite sur le sable, nous pensions avec lison, que le drapeau tibétain était encore dans les dunes, on l’appelle ainsi en langage du team, pour évoquer tim. Pas du tout, il était déjà la, à deux cents mètres de l’arrivée, prêt à la passé, heureusement on déboule en 4*4, je crie et je l’oblige à prendre la pose. et lui se défend de vouloir terminer sous les deux heures, ok ! autorisez à repartir, après photo, il finit en dessous des deux heures.

Puis arrive, ronan, coureur d’expérience, ayant déjà parcouru un bon bout de la diagonale de fous, pratique le triathlon. Il lit comme moi Carnet d’aventures.son petit truc, il court avec de laine, solution plus saine et et moins odorante que nos tee-shirt technique à base de pétrole, à bon entendeur !

Perrick, organisateur à la bonne époque du festar, festival d’expression artistique en milieu rural, en compagnie d’angélqiue et moi-même.

Il gére maintenant le temps d’un point de vue professionnel, et il court sa troisième course, son premier trail, du bon plaisir sur le visage. On devrait le voir sur d’autres courses à venir, des trails aussi !

et notre coureuse pirate, angélique qui sans entraînement véritable, mais minimal tout de même, réussie sa première longue distance, de manière minimaliste et volontaire. Avec un rythme supra régulier, elle fait peur à tim qui sent que le moteur d’angélique peut aller loin. Concentré, le coach a eu du mal a lui refourgué toutes ses pâtes de fruits et autres mets délicieux, pas besoin, je me sens bien, elle continuait son chemin.

La demi-surprise fut de voir hughes Dhellemmes, courir dans les dunes, car le coach avait bien repérer sa participation. Alors hughes, tu fais le Roc la tour avec tes cousins ?

il se situe tous entre 2h et 2h30, au plaisir de courir avec vous dans le sable.

Tim, sent bien que c'est le moment d'attaquer, c'est parti !

Tim, sent bien que c’est le moment d’attaquer, c’est parti !

Après avoir fait du quad avec les photographes, martin s'assure que la sécurité s'occupe bien des derniers.

Après avoir fait du quad avec les photographes, martin s’assure que la sécurité s’occupe bien des derniers.

Perrick attaque la seule pierre de la dune

Perrick attaque la seule pierre de la dune

angélique à la descente des premières dunes

angélique à la descente des premières dunes

lison qui crée son parcours trail, est ce un prémice d'entrainement ?

lison qui crée son parcours trail, est ce un prémisse d’entraînement ?

Ronan arrive aussi par le rocher, serait ce le photographe qui les encourage à passer la ou leur esprit montaganard ?

Ronan arrive aussi par le rocher, serait ce le photographe qui les encourage à passer la ou leur esprit montagnard ?

Et le coach qui coach et sert de chameau, il adore !

Et le coach qui coach et sert de chameau, il adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *