La récup pour supporter la charge

 

Voici les trucs et astuces pour faire une bonne récup, des efforts que l’on fait supporter à notre corps lors de la préparation des courses, surtout lorsque les objectifs sont gros, ou encore si les courses sont régulières.

Pour tenir dans le temps, il faut ménager sa monture, et la préparer, l’un ne va pas sans l’autre.

A vous les plans d’entraînement spécifiques en six semaines, mais gare à avoir déjà un bon fond, un corps qui depuis quelques mois est déjà en action.

voici une petite phrase d’Isabelle Joly, pionnière des courses ultra-longue dans les Ardennes, et organisatrice du mega trail des Ardennes.

« Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation »

La récup pour supporter la charge

Une bonne hydratation, à tout moment, pendant, après et avant l’effort, si possible de l’eau courante, parfois de la saint-yorre et plus rarement les autres boissons du sud ou du nord.

La récup pour supporter la charge

Se masser, rentrer en contact avec son corps, en prendre soin, passe par appliquer des huiles sur soi avec ou sans aide extérieur, les muscles ont besoin de se décontracter pour bien récupérer. Ainsi le sang circule à nouveau à merveille et apporte le nécessaire à la reconstitution des fibres.

La récup pour supporter la charge

Se REPOSER, faire la sieste, bien dormir, le sommeil est réparateur.

La récup pour supporter la charge

Encore faire circuler le sang, les jambes en l’air, voila une façon possible

La récup pour supporter la charge

Bien manger après course, voici l’assiette belge !

La récup pour supporter la charge

S’electrostimuler, coûte un peu cher mais peut être drôlement efficace. Avant d’y arriver, il a fallu des tentatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *