CO en forêt d’Hesdin

CO (course d’orientation) en forêt d’Hesdin LD (longue Distance)

CO (course d'orientation) en forêt d'Hesdin LD (longue Distance)

Une Balise dans un trou, voila le jeu, la trouver, elle et ses soeurs, elles ne sont pas cachées, il faut juste savoir lire la carte, car le trou y est indiqué, savoir lire et courir, lire le paysage, courir pour relier la lecture à la course, voila l’essence de la CO, bonne lecture

Nous voici aux abords de la forêt d’Hesdin, pas de gymnase, pas de douche en perspective, une file de voiture garées en bordure d’une petite route, à la lisière du bois, direction l’air d’accueil, ou il faut aller régler sa participation, chercher un doigt électronique et s’inscrire sur une feuille de départ, puis finir de se préparer et se présenter au sas de départ, pour partir à la bonne heure, en quête de 24 balises sur un parcours évalué à 11km100 sans détour, sans perdre la boussole.

Il fait beau, je revois des collègues de la formation d’animateur CO, qui participe soit à la course soit à l’organisation, parfois les deux. Clément est déjà la, il a couru hier le run and bike à Marcq en Baroeul avec marie. En voyant les mêmes chaussures qu’ils portent à l’habitude sur un autre coureur, il se rend compte qu’il a oublié les siennes, il fera avec celle qu’il a au pied, des baskets tout de même, il nous racontera sa course. Il partira 14 min avant moi, sur le parcours B, je ne le verrai plus car ma course sera plus longue et il a rendez vous ce midi.

J’achète des guêtres de Co, une boussole pouce, qui a la qualité d’être stable et toujours sur la carte, car l’on tient la carte dans la main et la boussole fixé sur le pouce repose dessus. Je me prépare et me présente au sas deux minutes avant mon départ, je rentre dans le sas et récupère ma carte décrivant les postes avec leurs ordres, leurs numéros et la particularité du terrain ou elle est planté (trou, butte, arbre, pierre…).

Top, c’est parti, tous le monde prend sa carte topographique dans les bacs, et nous voila parti en quête des balises.

Dans l’ensemble ça a été, j’ai appris à suivre un azimut, avec la boussole stable, ça aide, j’ai fais des choix de lignes, j’ai tenté de suivre des courbes de niveau avec réussite, j’ai tenté d’atteindre un poste à partir d’un point d’attaque, je me suis re-situé, j’ai pris le temps de faire quelques photos et j’ai pris le soleil en lisière de bois, j’ai quelques nouvelles griffes sur les cuisses mais plus sur les mollets.

Je finis content de cette seconde expérience, en 2H29, les 24 balises trouvées.

Je me suis fais doublé par pas mal de coureurs qui sortent à une vitesse ahurissante des postes, ils savent deux postes à l’avance, les bons azimuts pour sortir et réajustent en cours, pour vous donner une idée, le premier termine le même parcours en 1H05. Ils savent lire le paysage sur la carte et savent lire la carte en courant…

Si vous voulez essayer, je vous emmène à la citadelle de Lille en quête de balises, il y en a pour tous les niveaux.

A tantôt

martin qui s’oriente dans un sens nouveau

L'aire d'accueil, toute simple, ça change des salles de sports, heureusement, le soleil est la !

L’aire d’accueil, toute simple, ça change des salles de sports, heureusement, le soleil est la !

Le tableau ou inscrire son propre départ, pour moi c'est 9H52, l'écriture n'est pas aisé, c'est sous plastique !

Le tableau ou inscrire son propre départ, pour moi c’est 9H52, l’écriture n’est pas aisé, c’est sous plastique !

Dans le sas de départ, les cartes décrivant les postes sont dans les barquettes, on peut les prendre avant de prendre les cartesd'orientation qui sont dans des bacs au déla du sas.

Dans le sas de départ, les cartes décrivant les postes sont dans les barquettes, on peut les prendre avant de prendre les cartesd’orientation qui sont dans des bacs au déla du sas.

C'est parti, première balise au bout du chemin, déja trois personnes m'ont doublé et ça grimpe !

C’est parti, première balise au bout du chemin, déja trois personnes m’ont doublé et ça grimpe !

En approche de la balise 68, prêt à pointer, c'est l'avant dernière, je suis à 2H15 de course.

En approche de la balise 68, prêt à pointer, c’est l’avant dernière, je suis à 2H15 de course.

Voila, le parcours, le ticket de caisse qui sert à connaître les temps entre chaque balises, la carte des postes.

Voila, le parcours, le ticket de caisse qui sert à connaître les temps entre chaque balises, la carte des postes.

Prêt pour le top départ

Prêt pour le top départ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *